Le lauréat 2022 est Alaïa Group

Dernière mise à jour : 16 nov.

Pour 2022, le Prix Sommet a donné l’occasion à trois PME de relever, en l’espace de six mois, un défi qui leur tenait à cœur. Avec l’appui des spécialistes d’UBS, les trois challengers – swissfillon, Alaïa Group et GreenGT – ont tout mis en œuvre pour transformer leurs intentions en un véritable succès. Au terme de l’émission diffusée en direct sur Canal 9, le vote du public a attribué le Prix Sommet 2022 à Alaïa Group à Lens et Sion.

© Nouvelliste / Sacha Bittel


Sion (VS), 10 novembre 2022 – Pour rendre l’aventure encore plus passionnante, mais surtout plus pertinente pour les challengers, l’édition 2022 du Prix Sommet leur a laissé la latitude de déterminer le défi qu’ils entendaient réaliser. A la clé: une dynamique nouvelle, propre à donner également des idées à d’autres entreprises.


Le Prix Sommet 2022 a ainsi permis à trois PME valaisannes – swissfillon à Viège, Alaïa à Lens et GreenGT à Collombey-Muraz – de se confronter à un défi taillé sur mesure. Pour la PME viégeoise, l’ambition était de gérer sa croissance et de construire une extension de son site en créant deux chaînes supplémentaires de production de médicaments stériles. Alaïa Bay souhaitait offrir aux personnes en situation de handicap de pouvoir vivre les sensations de sports d’action. La startup GreenGT entendait de tout mettre en œuvre pour produire, dès l’an prochain, de petites séries de piles à combustible hydrogène swiss made.

«Une dynamique formidable»


Diffusée en direct sur la télévision cantonale Canal9, l’émission spéciale Prix Sommet a permis au public de voter pour son favori. Au final, c’est Alaïa qui a remporté cette édition 2022 organisée sous la bannière «Mon défi 2022».


«L’originalité de cette nouvelle édition s’est avérée à la fois gratifiante et motivante. Nos trois challengers ont pu déterminer eux-mêmes le défi qu’ils entendaient relever. Avec des projets extrêmement variés: de la mise en place d’une nouvelle ligne de production au lancement d’une série de produits innovants en passant par l’intégration active des handicapés dans le monde des loisirs, nous avons eu une palette extrêmement séduisante», a indiqué Iwan Willisch. «Nous sommes très fiers d’avoir pu mettre nos compétences et nos experts à disposition pour concrétiser ces ambitions très variées», a ajouté le directeur régional d’UBS Valais.

Tous gagnants


Sans rentrer dans le détail des défis relevés par les trois challengers, on pourra remarquer que l’expérience vécue fait de chaque entreprise un gagnant. Se lancer dans un projet d’envergure, à concrétiser sous six mois, a instillé dans chacune des entreprises une motivation supplémentaire dont les bénéfices profiteront encore à l’avenir. Un Prix d’une valeur de 30 000 francs a récompensé l’entreprise victorieuse qui a reçu son trophée en direct devant le public de la télévision Canal 9.

Iwan Willisch, directeur d’UBS Valais remet le trophée du Prix Sommet 2022 à Adam Bonvin d’Alaïa.

PS_Article_NF_p.06_11.11.2022_lauréat Prix sommet 37e_Alaïa
.pdf
Download PDF • 126KB